Moyen Orient

/pdfs/CampNahr.pdf

La dimension géographique et foncière dans le processus de réurbanisation du camp de réfugiés palestiniens de Nahr-el-Bared (Liban)

La reconstruction d’un camp de réfugiés installé en 1949 au nord du Liban à Nahr-el-Bared, et détruit en 2007 à la suite d’un siège de l’armée libanaise a donné lieu à une processus foncier participatif. Refusant un projet planifié sur base orthogonale qui aurait transformé radicalement l’état antérieur, la population du camp a mobilisé sa propre mémoire afin de dessiner une plan du camp avant sa démolition respectant les emprises et les voisinages. Cette carte a ensuite contribué à guider le travail des urbanistes.
/pdfs/NahrMiseJour.pdf

Mise à jour de mai 2011

La publication de photographies aériennes de 2010 sur Google Earth permet de saisir le début de la reconstruction du camp, dans sa partie orientale.

Mise à jour : Le camp de Nahr-el-Bared, avant 2007 et en 2010

Ce montage d'un cliché de 2010 sur un cliché de 2005 permet de voir le camp avant sa destruction et le début du processus de reconstruction.


Accès privé
Pour une navigation idéale, utilisez Chrome